Ecouter en direct
Radio Ndarason Internationale

Société

Tchad : Les habitants de Mao s’activent dans les préparatifs de la fête de Ramadan

4 avril 2024
Temps de lecture : 2 minutes

À Mao, chef-lieu de la province du Kanem, les préparatifs de la fête de Ramadan vont bon train. Notre correspondant local a fait un tour hier au marché hebdomadaire de la ville.

Les habitants de Mao se préparent activement pour la fête marquant la fin du mois de jeûne. Ils ont envahi le marché de la ville de Mao hier. Malgré la chaleur accablante, le marché était plein à craquer et les clients se bousculent pour s’approvisionner. C’est également une période faste pour les commerçants, en particulier les vendeurs de tissus, de prêt-à-porter et les couturiers. Chaque client négocie les prix en fonction de ses moyens.

Certains parents viennent avec leurs enfants pour choisir des tissus et d’autres articles. Les prix des tissus varient de 20 000 francs CFA à 17 500 francs. Malgré l’affluence des clients, certains commerçants estiment que l’année précédente était meilleure que cette année. Lertains clients, dont les moyens ne leur permettent de payer de cadeaux se plaignent du prix exorbitant de certains articles. C’est le cas de dame Fatimé Mahamat Idriss, et de Moussa Ali Abakar, qui se confiés à nous. Les commerçants, quant à eux, se réjouissent malgré les difficultés financières rencontrées par certains acheteurs.

May Taher

À propos de l’auteur

Radio Ndarason

Commentaires

Charte d'utilisation du forum

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source. Radio Ndarason Internationale se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Avant d’être publié, un commentaire fait l’objet d’une modération a priori.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *