Ecouter en direct
Radio Ndarason Internationale

Actualités

Mali : Un médecin de l’OMS enlevé à Ménaka

25 janvier 2023
Temps de lecture : 2 minutes

Au Mali, l’Organisation mondiale de la Santé, qui a rendu l’information publique ce 24 janvier, précise dans son communiqué que « le motif de l’enlèvement demeure inconnu ». Dr Mahamadou Diawara a été enlevé lundi 23 janvier « par des personnes non identifiées » alors qu’il circulait « dans sa voiture », en pleine ville. Selon le communiqué de l’OMS, son chauffeur « a également été agressé et abandonné par les auteurs de l’enlèvement ».

Déployé à Ménaka depuis début 2020, le Dr Diawara à l’expérience des terrains difficiles : ce chirurgien malien avait sillonné la région de Tombouctou en 2012, pendant l’occupation du Nord par des groupes jihadistes, avant de passer plusieurs années à Gao puis de demander lui-même à être affecté à Ménaka, selon les informations transmises par l’OMS.

Cette région connaît depuis près d’un an une sanglante lutte d’influence entre les jihadistes du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (Jnim, son acronyme arabe), liés à al-Qaïda, et leurs rivaux du groupe État islamique.

À ce stade, l’enlèvement du médecin de l’OMS n’a pas été revendiqué. « Ce sont généralement de simples bandits qui demandent une rançon au bout de quelques jours », indique une source sécuritaire locale. Les enlèvements d’humanitaires sont fréquents au Mali, par les groupes jihadistes ou par de simples criminels. Parfois pour soigner leurs blessés, le plus souvent pour obtenir de l’argent.

Aussi, dans son communiqué, l’OMS indique collaborer avec les autorités locales « pour enquêter sur l’enlèvement et assurer le retour rapide » du médecin.

Avec RFI

À propos de l’auteur

Mbodou Hassane Moussa

Journaliste de formation et de profession. Passionné par l'écriture, le digital et les médias sociaux, ces derniers n'ont aucun secret pour lui. Il a embrassé très tôt l'univers des médias et de la Communication. Titulaire d'une Licence en journalisme et d'un Master en Management des projets, Mbodou Hassan Moussa est éditeur Web du journal en ligne Toumaï Web Médias. Aujourd'hui, il est devenu Webmaster à la Radio Ndarason internationale et collabore à la réalisation du journal en langue française et dialecte Kanembou.

Commentaires

Charte d'utilisation du forum

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source. Radio Ndarason Internationale se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Avant d’être publié, un commentaire fait l’objet d’une modération a priori.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *