Ecouter en direct
Radio Ndarason Internationale

Actualités

Burkina Faso : Les autorités mettent en avant les forces burkinabè pour assurer la défense du pays

25 janvier 2023
Temps de lecture : 1 minute

Au Burkina Faso, après avoir demandé le départ des forces militaires françaises, les autorités de transition ont fait valoir les capacités des forces armées et des Volontaires pour la défense de la patrie pour mener les combats contre les groupes armés. Cette volonté de mobiliser au sein du pays a été saluée par différentes organisations de la société civile.

Rompre militairement avec la France oui, se rapprocher d’autres partenaires privés, pas pour le moment. « Le Burkina Faso n’entretient aucun lien avec le groupe militaire Wagner », a indiqué dans un communiqué la ministre des Affaires étrangères, Olivia Rouamba. « Nos forces de défense, nos Volontaires pour la défense de la patrie sont le Wagner du Burkina Faso », a-t-elle poursuivi.

À propos de l’auteur

Mbodou Hassane Moussa

Journaliste de formation et de profession. Passionné par l'écriture, le digital et les médias sociaux, ces derniers n'ont aucun secret pour lui. Il a embrassé très tôt l'univers des médias et de la Communication. Titulaire d'une Licence en journalisme et d'un Master en Management des projets, Mbodou Hassan Moussa est éditeur Web du journal en ligne Toumaï Web Médias. Aujourd'hui, il est devenu Webmaster à la Radio Ndarason internationale et collabore à la réalisation du journal en langue française et dialecte Kanembou.

Commentaires

Charte d'utilisation du forum

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source. Radio Ndarason Internationale se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Avant d’être publié, un commentaire fait l’objet d’une modération a priori.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *