Ecouter en direct
Radio Ndarason Internationale

Kura Bari

Kura Bari : Que devient la CEDEAO trébuchante sans ses trois membres fondateurs (Niger, Mali et Burkina) ?

9 février 2024
Temps de lecture : 1 minute

Nous discutons cette semaine du retrait sans délai annoncé des pays membres de l’Alliance des États du Sahel (AES) de la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) le 28 janvier dernier. Le Burkina Faso, le Mali et le Niger dénoncent, entre autres, l’éloignement des idéaux de départ, des sanctions injustes contre leurs peuples et l’assujettissement à des puissances étrangères. Que devient alors la CEDEAO qui voit trois de ses membres créateurs quitter le navire ? Quelles seront aussi les conséquences positives ou négatives sur toutes les parties ?

Pour discuter de ce sujet, nous avons comme invités et Dr Yamingué Betimbaye, Analyste Politique et Directeur de Recherche au Centre de Recherche en Anthropologie et Sciences Humaines (CRASH), Mr Désiré Oubadjimdehba, Consultant Indépendant, chargé de programme et coordinateur des activités du programme YOUTHCONNEKT-TCHAD, représentant la jeunesse et Dr Abdelkerim Marcelin, Analyste Politique aussi et Directeur Fondateur de la revue tchadienne des droits et sciences politiques.

À propos de l’auteur

Mahamat Mainou Moustapha

Commentaires

Charte d'utilisation du forum

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source. Radio Ndarason Internationale se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Avant d’être publié, un commentaire fait l’objet d’une modération a priori.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *