Ecouter en direct
Radio Ndarason Internationale

Nouvelle régionales

Mali : Le pays annonce l’interdiction des ONG financées par la France

23 novembre 2022
Temps de lecture : 2 minutes

Le premier Ministre malienne, Colonel Abdoulaye Maïga, a annoncé l’interdiction des activités de toutes les organisations non gouvernementales (ONG) financées ou soutenues par la France, y compris celles opérant dans le domaine humanitaire.

Le colonel Abdoulaye Maïga, a annoncé sa décision dans un communiqué, largement diffusé sur les réseaux sociaux, et les télévisions locales : « Le gouvernement de la transition décide d’interdire, avec effet immédiat, toutes les activités menées par les ONG opérant au Mali sur financement ou avec l’appui matériel ou technique de la France, y compris dans le domaine humanitaire. »

Cette décision concerne de nombreuses ONG auxquelles la France continuait à apporter son soutien, en dépit de la dégradation des relations entre les deux pays depuis plus d’un an, note le communiqué.

Par ailleurs, le colonel Maïga dénonce dans son communiqué des « allégations fantaisistes » et un « subterfuge destiné à tromper et manipuler l’opinion publique nationale et internationale aux fins de déstabilisation et d’isolement du Mali » : « En application de ces principes, cette décision de la France, prise depuis février 2022, ne suscite aucun regret; d’autant plus qu’elle contribue à la restauration de notre dignité, bafouée, par une junte française spécialisée, d’une part, dans l’octroi d’aides déshumanisantes pour notre peuple, et utilisées comme moyen de chantage des gouvernants; et d’autre part, dans le soutien actif aux groupes armés terroristes opérant sur le territoire malien.»

Selon le site de l’ambassade de France au Mali, quelque 809 millions d’euros ont été octroyés au Mali sous forme de prêt, de subvention et d’accompagnement technique à travers de l’Agence française de développement entre 2013 et 2020.

À propos de l’auteur

Mbodou Hassane Moussa

Journaliste de formation et de profession. Passionné par l'écriture, le digital et les médias sociaux, ces derniers n'ont aucun secret pour lui. Il a embrassé très tôt l'univers des médias et de la Communication. Titulaire d'une Licence en journalisme et d'un Master en Management des projets, Mbodou Hassan Moussa est éditeur Web du journal en ligne Toumaï Web Médias. Aujourd'hui, il est devenu Webmaster à la Radio Ndarason internationale et collabore à la réalisation du journal en langue française et dialecte Kanembou.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *