Ecouter en direct
Radio Ndarason Internationale

Société

Tchad : Un délai de deux semaines accordé aux commerçants pour libérer les voies publiques de N’Djamena

31 janvier 2024
Temps de lecture : 1 minute

Par un communiqué signé ce 31 janvier 2024, le Maire de la Ville de N’Djamena, Bartchiret Fatimé Zara Douga, demande aux commerçants qui occupent anarchiquement les emprises des voies publiques, de bien vouloir les libérer dans un délai de deux semaines. Passé ce délai, la loi va s’appliquer dans sa rigueur à leur encontre.

Un délai de deux semaines est accordé aux tenanciers des grillades de viande, des ateliers de soudure, de menuiserie, des stations de lavage, des débits de boissons, des quincailleries et autres pour se conformer à la loi. Le Maire de la ville de N’Djamena, Bartchiret Fatimé Zara Douga a indiqué dans le communiqué que, « passé ce délai, la commune procèdera à une opération de grande envergure afin de libérer lesdits espaces destinés à la circulation des personnes et des biens ».

Le Maire rappelle par ailleurs qu’il est « strictement interdit de fabriquer et de cuire des briques à l’intérieur du périmètre urbain ».

 

À propos de l’auteur

Radio Ndarason

Commentaires

Charte d'utilisation du forum

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source. Radio Ndarason Internationale se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Avant d’être publié, un commentaire fait l’objet d’une modération a priori.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *